masktopie

Que faire de tous les masques en tissu fabriqués au plein coeur de la crise Covid, mais dont plus personne ne voulait une fois les stocks de chirurgicaux renfloués ?


Comme je n'aime pas gâcher, j'ai décidé de les utiliser pour extérioriser mes questionnements et ma frustration face à cette crise sanitaire sans précédent. J'ai alors exploré notre rapport au temps, à l'artisanat, à la maladie, et au gouvernement et ses décisions, à travers cet objet, devenu un véritable emblème.

Le résultat : cette série de masques brodés, pour transformer ces bâillons en outils de revendication.

Les 6 modèles de cette série sont tous uniques. Ils ne seront jamais reproduits, et ont tous étés brodés à la main, exclusivement avec des matériaux récupérés ou recyclés.

Pour les illustrer, j’ai imaginé un monde parallèle, où les membres du gouvernement seraient remplacés par les dieux de l'Olympe.